Les évènements du 10 octobre 2019

APRÈS MOBILISATION HISTORIQUE

DU 05 DÉCEMBRE ET 150 000 MANIFESTANTS

APRÈS UN 10 DÉCEMBRE ÉNORME

RESTEZ ATTENTIFS POUR LE 12 ET LE 17

SUIVEZ L’INFO POUR ETRE AUX RDVS

LA COLÈRE DES RETRAITÉS EST TOUJOURS FORTE

APPEL DE LSR AVEC LES ORGANISATIONS DE RETRAITES
lire l’Appel des Organisations pour le 10 décembre

UN OUBLI (PAS) PAR HASARD... Jean-Paul DELEVOYE

dans sa déclaration d’intérêt (que doit remplir tout membre de l’exécutif) a « oublié » de déclarer ses liens avec le monde de l’assurance et sa fonction d’administrateur au sein de l’Ifpass, l’Institut de formation de la profession de l’assurance.
Pur hasard. Rien à voir avec le fait qu’il saccage les retraites par répartition. Et hasard aussi si le gouvernement a accordé une fiscalité super avantageuse pour ceux qui placent leur argent dans des fonds de pension en avril dernier… « Pour moi, ce n’était pas important. C’est une omission par oubli », a-t-il répondu, ce dimanche » Ben voyons…. Oup ! Moi aussi j’avais « oublié » de vous rappeler, par la même occasion qu’Emmanuel Macron avait reçu à plusieurs reprises Larry FINK (1), le patron du fonds américain BlackRock qui souhaite la casse des retraites par répartition ! Et ce n’est pas par hasard !

(1) Peu après la prise de ses fonctions, Macron a invité Larry Fink, le PDG du fonds spéculatif américain BlackRock dans des entretiens à huis clos. Emmanuel Macron voulant favoriser les privatisations en France, à cet effet, le Président de la République a créé une commission dont l’un des membres n’est autre que le patron de BlackRock France, Jean-François Cirelli. Cet ancien conseiller du président Chirac ne cesse de réclamer un recours accru aux fonds spéculatifs pour l’assurance vieillesse.

LE 10 DÉCEMBRE 2019 NOUS Y ÉTIONS ... ÉNORME !!

PLUS DE 30 LSR MARSEILLE BRAVO !!

Agirc-Arrco. Encore un recul mais le compte n’y est pas, loin de là ! Nous avons raison de maintenir la pression

C’est tranché. Les partenaires sociaux qui gèrent le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco ont décidé de revaloriser la valeur du point de 1% au 1er novembre. Encore un mini recul du Patronat et du gouvernement certes qui va dans le bons sens, mais soyons clair : nous sommes loin du compte !
Le Conseil d’administration Agirc-Arrco a en effet entériné la hausse proposée et a fixé la valeur de service du point à 1,2714 euro.
Tous les retraités dépendant de ce régime complémentaire, quel que soit leur niveau de revenu, sont concernés.
Mais cela ne sera toujours pas le cas de la retraite de base. Pour rappel, cette dernière sera revalorisée au 1er janvier prochain par rapport à l’inflation, uniquement pour les retraités gagnant moins de 2.000 euros brut par an. Les autres profiteront seulement d’une augmentation de 0,3%.
La mobilisation unitaire des retraités avait déjà obtenu des mini reculs notamment avec l’annulation en décembre 2018 de la hausse de 25% de la CSG, sauf pour les célibataires à 2000 Euros et les personnes en couple à 1500 Euros. Mais le groupe des Neuf n’est évidemment toujours pas satisfait.

Retraites. Notre Fédération LSR s’explique

Depuis le début du mandat du Président Emmanuel MACRON, les retraités subissent des attaques sans précédent sur leur niveau de vie et sur leur qualité de vie.
Le pouvoir d’achat en baisse, des services publics qui disparaissent, l’accès aux soins de plus en plus difficile… précarisent la vie des retraités et rendent de plus en plus aléatoire le besoin d’évasion et d’accès à la culture pour les retraités...(lire plus)

"L’accès à la culture et aux loisirs est un besoin vital"

par Monique Teychené Lire l’article complet

L’association LSR Marseille a été créée par l’USRCGT 13 en 2000, pour lutter contre l’isolement et pour défendre le droit d’accès de tous les retraités aux activités culturelles et physiques, aux loisirs et aux vacances.
Ouverte à tout public, elle est indépendante et résolument progressiste.

Une Charte Revendicative

A ce titre elle a une charte revendicative pour la défense du pouvoir d’achat des retraités, sachant que plus de 800 000 retraités vivent sous le seuil de pauvreté et que 6 retraités sur 10 ne partent pas en vacances.

Une Fédération Nationale LSR

Elle est rattachée avec 150 autres associations LSR réparties dans toute la France, à une Fédération Nationale née en 1981 et localisée à Montreuil.

Des Activités de Qualité ouvertes à Tous

Elle a pour rôle de promouvoir dans les domaines évoqués des contenus de qualité, en rapport avec les différents âges et capacités physiques des adhérents, en opposition aux activités à visées lucratives.
Ses activités physiques et sportives, culturelles et de loisirs, l’organisation de ses séjours en France et de ses voyages à l’étranger reposant uniquement sur des bénévoles, s’inscrivent au cœur des enjeux de santé publique en luttant contre la perte d’autonomie et participent au renforcement des liens sociaux en fonction de leur fréquence et des bienfaits escomptés pour une vie citoyenne prolongée.

La Solidarité au cœur de sa raison d’être

Le cœur de sa raison d’être est la solidarité qui caractérise d’une part les liens entre ses membres et d’autre part le choix de ses partenaires qui partagent les mêmes valeurs de progrès social.

Proximité et Diversification des Activités

Dans le cadre de la nouvelle Loi pour l’adaptation de la société au vieillissement, LSR veut tenir toute sa place en continuant de se développer au plus près des retraités, en renforçant ses activités existantes mais aussi en continuant de créer de nouvelles activités pour satisfaire le plus grand nombre possible.

Notre plus belle récompense : l’Épanouissement de Chacun dans la Fraternité